Enfin la suite, désolé du délai mais le wifi ici c’est pas top 🙂

Donc voila après Stratford j’ai une dernière chose à voir sur cette île avant de passer sur l’île sud.

Et cette chose, c’est Castle Point, un phare assez connu dans la région. Une fois de plus je n’ai pas été chanceux sur la météo, aucune chance d’avoir un beau coucher de soleil, par conséquent  je décide de faire avec ce que j’ai sur le moment et de partir directement sur Wellington, contrairement au plan de base qui était de passer la nuit sur place.

Ce n’est pas ce que j’avais espéré mais ça reste sympa, rien de bien compliqué ici, composition classique avec une ouverture a f/11 pour une profondeur de champ suffisante, et finalement ces nuages ajoutent une petite touche dramatique à la photo 🙂

Une vingtaine de minutes sur place et je reprends la route direction Wellington, je n’ai pas vraiment été inspiré dans cette ville (comme dans la plupart des villes en faite 🙂 ) donc pas de photo ici, j’ai juste joué un peu au touriste avant d’aller prendre mon ferry.

Première destination de l’île sud, Abel Tasman. J’aurais pu passer plusieurs jours sur place, c’est pas les randonnées qui manquent ni même les points de vue mais flemmarder quelques heures sur la plage à regarder les kayak passer c’est bien aussi et ça permet de se ressourcer 🙂

Je continue ma descente via la magnifique West coast (enfin ça c’est la théorie, car quand il pleut c’est pas si « magnifique »), jusqu’au fameux glacier Franz Josef, glacier de 12km de long se trouvant dans le parc national de Westland Tai Poutini.

Déjà plusieurs kilomètres avant on sait qu’on approche, la couleur des rivières est juste d’un bleu éclatant et envoutant, mais bonne chance à ceux/celles qui veulent se baigner….

Sur place, vous avez différentes possibilités, de l’excursion en Hélicoptère vous permettant de marcher sur le glacier au grand nombre de randonnées, personnellement j’ai opté pour la randonnée la plus populaire donnant une vue d’ensemble sur le glacier, 1h30 de marche aller/retour sur un sentier par trop compliqué.

et voila le résultat.

Photo prise avec le tamron 70-200mm afin d’avoir une vue plus représentative de ce qu’il y a au dessus. Ce mélange de couleur est juste magnifique, je ne vois pas ce qu’on pourrait dire de plus pour la décrire, l’image parle d’elle-même.

Comme toujours la tranquillité est vite perturbée par le nombre important de touriste, signe qu’il est temps de partir à la recherche d’une autre merveille.

Cette merveille sera Thunder Creek, une cascade de 96 mètres de haut avec un débit plus ou moins important selon la saison.

Ici et comme pour la plupart des cascades, j’ai opté pour une pose plus longue, 1 seconde à f/11,

Appareil sur trépied bien-sûr et filtre 10 stop en place.

J’aurais pu tirer plus d’avantages de ce filtre 10 stop pour des poses plus longues mais avec la pluie et le vent toute l’eau se colle sur celui-ci laissant de nombreuses traces pas très agréables à regarder.

Je vais m’arrêter la pour le moment, j’ai encore beaucoup de choses sur le chemin et je pense que les articles devraient de nouveau être réguliers maintenant que je suis dans une zone mieux desservie en Wifi 🙂

2 thoughts on “Il est temps de changer d’île

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *